Définition Champagne BRUT, EXTRA-BRUT, DEMI-SEC, etc.

Le type de vin de champagne est déterminé au moment du dosage.

En effet, c’est la teneur en sucres de la liqueur d’expédition, utilisée immédiatement après le dégorgement, qui détermine le type de vin de champagne : brut nature, brut, demi-sec, etc.

Après avoir vieilli en caves pendant de nombreuses années, le champagne François Lecompte va être dégorgé : cela consiste à expulser le dépôt de la bouteille,  ajouter au champagne une liqueur appelée liqueur de dosage ou d’expédition, puis insérer le bouchon en liège,  et le recouvrir d’une capsule et d’un muselet pour le protéger (une bouteille de champagne contient 6 kgs de pression !).

Le champagne reposera encore quelques mois pour permettre à la liqueur de se fondre dans le vin, avant de scintiller sur vos tables.

Le Champagne François Lecompte BRUT Millésime 2007, BRUT Rosé (Médaille d’Or 2015 des Vignerons Indépendants) et Cuvée Céleste (Médaille d’or des Vignerons Indépendants 2012) sont dosés à 6g/litre.

Explications sur les différents dosages :

Brut nature aussi appelé non dosé, ou dosage zéro : catégorie définie par le législateur en1996, elle implique qu’aucune addition de sucre ne soit effectuée après la prise de mousse, et la teneur en sucre résiduel doit demeurer inférieure à 3 grammes par litre. Il existe un intérêt croissant pour cette catégorie, par simple effet de mode, mais aussi par son côté allégé en sucre.

Extra brut : de 0 à 6 g/l 

Brut : moins de 12 g/l : Alors qu’au XVIIème siècle la qualité demi-sec était très prisée, en 1876 fut élaboré le champagne brut pour satisfaire les désirs des Britanniques amateurs de vins secs, ce qui n’était pas le cas des Français à l’époque.

Extra sec (ou Extra dry) : entre 12 et 20 g/l

Sec (ou Dry) : entre 17 et 35 g/l

Demi sec : entre 33 et 50 g/l

Doux : plus de 50 g/l.

Nous sommes à votre écoute pour vous présenter nos vins naturels de Champagne François Lecompte Premier CRU !