LE CHAMPAGNE PREMIER CRU

Qu’est-ce qu’un champagne Premier CRU ? François Lecompte, récoltant-manipulant (RM) en Champagne, vous répond.

 

Il existe trois dénominations de crus en Champagne : Les Premiers Crus, Les Grands Crus et les Champagnes sans cru.

Un village peut être classé d’un pourcentage entre 80 et 100%.

Le village de Rilly-la-Montagne (et donc le Champagne François Lecompte Premier CRU), est classé à 96 % sur l’échelle des Crus.

Toutes les vignes de la propriété doivent faire partie d’un village classé PREMIER CRU pour bénéficier de cette appellation, comme le CHAMPAGNE François LECOMPTE à Rilly-la-Montagne.

Si l’on en croit la légende champenoise, la fameuse échelle des crus correspondait à la distance parcourue pour transporter le raisin au lieu de pressurage. Autrement dit, moins la distance était longue, plus le cru bénéficiait d’un pourcentage élevé sur l’échelle.

Le Champagne Premier Cru

Seuls 5.000 ha, soit 17 % du vignoble, ont droit à cette mention.

44 communes sur 312 sont classées en AOC Champagne « Premier Cru ».

Seuls les propriétaires ayant la totalité de leur vignoble dans un village classé Premier Cru peuvent l’indiquer sur leurs bouteilles.

Cette obligation rend la dénomination très peu utilisée, et le Champagne François Lecompte, dont toutes les vignes se trouvent sur le terroir de Rilly-la-Montagne, a droit à cette appellation  CHAMPAGNE PREMIER CRU.

L’échelle des crus

La géologie, les microclimats, l’exposition, l’altitude et les vents dominants sont parmi les principaux éléments qui déterminent la notion de cru. Ces différentes composantes s’expriment différemment, dans les vins qui en sont issus, selon le type de cépage, l’âge des vignes, la vinification…

L’appellation Champagne :

Le Champagne est une appellation d’origine contrôlée.

L’Appellation d’Origine Contrôlée « Champagne » date du début de ce siècle.C’est la seule appellation ayant le droit de ne pas faire apparaître la mention « AOC » sur l’étiquette.

Le Champagne François Lecompte Rilly-la-Montagne fait apparaître sur son étiquette son statut de « Récoltant-manipulant », puisqu’il cultive ses vignes sur le terroir Premier CRU de Rilly-la-Montagne, presse à la propriété, vinfie et fait vieillir son vin dans ses propres caves.

Pour pouvoir porter l’appellation « Champagne », un vin doit répondre à un certain nombre de conditions :

provenir de raisins cultivés dans l’aire délimitée d’appellation, ce qui représente environ 33 000 ha de vignes.

être issu des trois cépages autorisés en Champagne : le Chardonnay, le Pinot Noir et le Pinot Meunier,

provenir de vignes taillées selon les tailles « Chablis » ou   »Cordon »

être issu d’un moût (jus de raisin) caractérisé par un taux de vinification de 1600 kg pour 1000 litres,

La cueillette des raisins doit être effectuée manuellement.
Pour notre BRUT Millésime Champagne François Lecompte, nous avons décidé de le laisser vieillir sept ans dans nos caves pour valoriser la typicité de ce vin et magnifier ses arômes).