DEFINITION CHAMPAGNE PREMIER CRU

CHAMPAGNE PREMIER CRU ET ECHELLE DES CRUS :

Si l’on en croit la légende champenoise, la fameuse échelle des crus correspondait à la distance parcourue pour transporter le raisin au lieu de pressurage. Autrement dit, moins la distance était longue, plus le cru bénéficiait d’un pourcentage élevé sur l’échelle.

La situation a évolué. Aujourd’hui, un village peut être classé d’un pourcentage entre 80 et 100%.

Dans cette fourchette, il existe trois dénominations de crus en Champagne : Les Premiers Crus, Les Grands Crus et les Champagnes sans cru.

Les Premiers Crus

Seules 44 communes sur 312 sont classées en AOC Champagne « Premier Cru » (5.000 ha, soit 17 % du vignoble) et ont droit à cette mention.

Pour bénéficier de cette appellation, les terres de la propriété doivent obligatoirement faire partie d’un ou plusieurs villages classés PREMIER CRU.

Seuls les propriétaires ayant la totalité de leurs terres dans un village classé Premier Cru peuvent l’indiquer sur leurs bouteilles.

Cette obligation rend la dénomination très peu utilisée, et le Champagne François Lecompte, dont tout le vignoble se trouve sur le terroir de Rilly-la-Montagne, a droit à cette appellation CHAMPAGNE PREMIER CRU très convoitée.

Le Champagne François Lecompte se caractérise également par son Champagne BRUT, qui est toujours MILLESIME . Assemblage des trois cépages Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier, il est issu d’une seule vendange, qui est ainsi magnifiée dans sa plus pure expression.

Le Cuvée Céleste, élevée en fût de chêne et composée de 60 % de Chardonnay, a reçu la Médaille d’or 2012 des Vignerons Indépendants et la note de 16/20 dans le Point « Meilleurs Champagnes ».